Robin Falxa & Rebeca Bayarri : DenoiR

On connaissait la silhouette de chat de Robin Falxa en longboard, mais pas encore son univers arty à la David Bowie, ultra coloré et décalé, découvert sur instagram grâce à notre cher Régis ! Il nous a présenté les illustrations noir et blanc de sa chérie Rebeca Bayarri et nous a proposé une exposition en duo pour présenter leur marque DenoiR.

De retour de Zarautz après le Vans Duct Tape Invitational, il inaugure demain leur exposition à Providence, dès 19H.

Comment c’était Zarautz ?
C’était vraiment un privilège de pouvoir participer à ce rdv de grands surfeurs ! Cool ambiance, et tapas tapas !

D’où venez vous toi et Rebeca ? Et comment êtes vous devenus des artistes ?
Nous sommes un couple atlantico-mediterranéen, Rebeca est de Valence comme les oranges et je viens de Bidart. On sait pas trop si on est des artistes, mais on aime le procésus créatif général, en commencant par la facon de gérer notre vie par exemple. Tout peut arriver.

Qu’est ce que vous faites dans la vie ?
On suit le flow du flux ! On voyage, on travaille, on crée, donc on design, on filme, pas mal de surf, on s’intéresse à l’art, la musique, on fait tout ce qu’on aime. Et on tente de ne faire que ça, être heureux, libres et indépendants. Quand tu ne prends pas les choses trop au sérieux, la vie devient vite plus légère.

Robin / Rebeca : la rencontre ?
La rencontre « estelar » (stellaire), dictée par les astres, on s’est rencontrés dans une expo.

Providence : quel lien avez-vous avec le lieu, comment l’avez vous découvert, qu’est ce qu’il représente pour vous ?
Pas mal d’amis fréquentent Providence depuis des années, donc ça commence par là, après, il faut dire que maintenant c’est mieux que jamais avec Caro derrière le bar et ses tartines avocado folles !

Une expo tous les deux : c’est venu comment ?
On passe pas mal de temps ensemble, et cette expo c’est le début du mouvement, il fallait passer à la pratique notre expérience et travailler ensemble dans une activité positive et productive.

La marque DenoiR, vous pouvez nous en dire plus ?
De noir, parce que tout commence avec le noir. C’est un jeux de mots, “de noi”, c’est « de nous”, et « R », la première lettre de nos noms.

Qu’est ce qui vous inspire ?
David Bowie, les couleurs des îles Baléares, les drogues, les fous, les gens bizarres, les pourquois , les années 20/30/40/50/60/70/90, le passé…

Vos prochaines actu, lancement site web de la marque ? Voyage ?
Voyage constant, on tombe malades avec le sédentarisme, le website soon, shop online, on déteste les ordi donc ça prend du temps…

Une exposition à voir et à revoir à Providence dès le 26 mai.
Vernissage de l’exposition le Samedi 26 mai à 19h.
Photo portrait par Sarah Segalla.

Caroline