PERMANENT LIGHTING, « TOUS LES LONGBOARDERS S’INSPIRENT DE MIKI DORA »

Le photographe italien Daniele Ramazzotti alias Permanent Lighting expose ses clichés de surf à partir du samedi 30 septembre à Guéthary.

Daniele Ramazzotti est ce qu’on pourrait appeler un citoyen du monde. Lorsque l’on se hasarde à lui demander d’où il vient, le photographe né à Rome avance que cela n’a pas d’importance. À 40 ans, le surfeur vit au rythme des vagues et alterne entre l’Italie, la Californie, les îles Canaries et le Pays Basque pour jouir des plus belles sessions que la Terre peut lui offrir. Il les capture ensuite avec son appareil photo et ce sont précisément ces moments privilégiés qu’il a choisi d’exposer à Providence.

Dans sa série de photographies « Entranced », littéralement « Enchanté », l’ancien étudiant en journalisme et en cinéma met en avant les surfeurs de longboards. « J’aimerais ramener les longboarders sur le devant de la scène du surf », avance le photographe qui s’inquiète de voir les surfeurs de shortboard occupés l’essentiel du paysage médiatique, car cela leur permet notamment de gagner des salaires plus importants selon lui.

Joel Tudor, Devon Howard, ou encore Alex Knost sont autant de pointures californiennes du surf que Daniele adore capturer avec son objectif. L’élégance du mouvement des corps de ces athlètes, qui sont aussi ses amis de longue date, et la maîtrise des points de vitesse sur leur planche fascinent l’esthète romain. Un côté « stylish » qu’il pense tout droit emprunté au surfeur de légende Miki Dora qui venait souvent surfer à Guéthary. « Tous les longboarders s’inspirent de Miki Dora », plaide l’amateur de grandes planches.

C’est d’ailleurs aussi au Pays Basque que Daniele Ramazzotti est venu surfer pour la première fois à l’âge de 15 ans. Il est depuis devenu un habitué des séjours à Guéthary, village garant d’un « esprit du surf » inégalable à son sens. Il espère aujourd’hui que son travail à Providence sera reconnu par les clients experts de « ce sport qui est bien plus qu’un sport ».

Photo portrait de Daniele à Malibu, 2010 par Todd Glaser.

Alix Fourcade