JASON GLASSER : UN AMÉRICAIN À GUÉTHARY

Franck Sinatra chantait « I want to be a part of it, New York, New York ». À l’agitation de la grosse pomme, où il a démarré sa carrière, Jason Glasser préfère l’atmosphère paisible de Guéthary. Pour la cinquième fois, le plasticien revient à Providence pour le « Jason Glasser Show » à partir du 16 septembre.

Depuis 2012, Jason Glasser est au rendez-vous chaque année au sein de la « famille Providence », ainsi qu’il aime l’appeler. Il troque aujourd’hui les couleurs vives contre le noir et blanc ; les dessins au feutre, l’huile sur toile et le collage sur verre contre une série de gravures réalisées à l’encre de Chine. Ses motifs estivaux, où vagues, soleil et oiseaux se rencontrent, demeurent eux bien présents dans ses productions et vous emmènent en voyage dès le 16 septembre à Providence.

Installé depuis plus de dix ans à Paris, Jason Glasser puise dans son imaginaire américain, bercé par des paysages de grandes plaines, pour construire ses peintures. Il s’inspire notamment des couleurs et des formes de David Hockney, comme sa représentation des montagnes rocheuses, ainsi que de celles de Philippe Guston et de Raymond Pettibon. Les pochettes de disque de rock des années 70, de T.Rex et Steve Miller par exemple, le stimulent également dans sa production artistique ainsi que les paysages de nature en eux-mêmes, et particulièrement ceux du pays basque.

Tel un tourbillon, Jason Glasser joue avec les matières pour créer des œuvres avec son regard « pop, fun et surtout positif », comme il le définit lui-même. Entre la peinture, le chant et la réalisation de clips musicaux, le plasticien se présente comme un adepte de l’immédiat, de l’instantané. Le chanteur a déjà travaillé avec Providence et le DJ Étienne de Crécy pour enregistrer à Guéthary son titre « New wave » sorti en 2015. Ses motifs ont aussi fait le fruit d’une collaboration avec la styliste Vanessa Seward pour la marque APC. À l’occasion de l’exposition, nous avons choisi un des dessins de Jason pour réaliser à la main et sur place une série limitée de t-shirt sérigraphié disponible dès maintenant à Providence.

Alix Fourcade